Que faire dans le cas d’un canal cervical étroit?Que faire dans le cas d’un canal cervical étroit?

Le canal cervical est relatif au canal de la colonne vertébrale qui est également connu sous l’appellation de canal rachidien. En fait, on parle de canal cervical étroit lorsqu’il y a resserrement ou même amoindrissement de celui-ci. En d’autres termes, on peut simplement dire que le canal cervical devient plus petit ou encore qu’il rétrécit.

En effet, cette étroitesse est sans problèmes tant qu’elle est sans incidence sur la moelle épinière. Et donc, dans le cas contraire, il peut y avoir la nécessité de l’intervention d’un spécialiste. En outre, dès qu’elle cause la compression de celle-ci, elle devient dangereuse. Pour en savoir plus sur le cas d’un canal cervical étroit, nous verrons d’un côté les signes d’un canal rachidien qui rétrécit. Et d’un autre côté, nous parlerons de son opération ainsi que tout ce qui la suit.  

Comment peut-on savoir qu’on a un canal cervical étroit ?

Reconnaitre un canal cervical étroit n’est pas aussi difficile. Néanmoins, ses signes doivent être bien distingués pour éviter qu’ils soient confondus avec ceux des autres maladies. En effet, les symptômes du resserrement du canal rachidien sont d’ordre médullaire. Ils sont généralement marqués par l’asthénie des membres inférieurs. Ils sont très faibles et se fatiguent facilement.

En outre, en ayant un canal cervical étroit, on peut avoir une certaine difficulté à marcher sans pour autant ressentir des douleurs au niveau de ses parties inférieures. Par ailleurs, ce phénomène peut aussi se savoir à travers des signes que l’on peut éprouver au niveau de nos mains. En fait, celles-ci peuvent devenir très maladroites et ressentir en même temps des fourmillements.

En d’autres termes, la difficulté dans la maitrise de ses mains peut être signe de resserrement de son canal rachidien. Bref, pour réussir à traiter le syndrome du canal cervical étroit, on peut se renseigner sur le site même.

En quoi consiste l’opération d’un canal cervical étroit ?

L’opération d’un canal cervical étroit consiste à décompresser la moelle épinière. Il s’agit d’une intervention assez délicate puisque le resserrement peut toucher plusieurs niveaux et peut même être très développé. Et donc, la décompression doit être réalisée par un véritable spécialiste dans le domaine étant donné que le phénomène peut être très étendu dans certains cas.

Qu’est-ce qui suit l’opération d’un canal cervical étroit ?

Après avoir subi une décompression de son canal rachidien, le patient peut ressentir certaines douleurs musculaires. Néanmoins, elles peuvent être facilement rétablies par la prise de douches chaudes, mais aussi par l’usage actif de ses membres afin de les rendre plus mobiles.