Tout savoir sur la sophrologie en généralTout savoir sur la sophrologie en général

En sophrologie, les techniques de relaxation physique et psychologique sont utilisées pour prévenir ou atténuer les problèmes. Il s’agit d’une synthèse de diverses écoles de pensée occidentales et orientales. Dans cet article, nous allons vous parler de tout sur cette discipline.

Une méthode thérapeutique

Les influences orientales sont le yoga, l’ayurveda, ainsi que le zen, une philosophie dans laquelle la concentration et l’entraînement de l’esprit jouent un rôle important. Les influences occidentales sur la sophrologie consistent en des éléments d’hypnose, de training autogène, de bioénergie de Lowen, de végétothérapie de Reich et de relaxation psychotonique. Un sophrologue utilise donc des techniques de relaxation pour atteindre ou rétablir le bien-être physique et psychologique par l’équilibrage énergétique.

Histoire

La sophrologie est encore une forme de thérapie assez jeune. Il a été mis au point en 1960 par le docteur français A. Caycedo. Son objectif était de développer une forme de thérapie qui tien compte des découvertes des anciennes médecines chinoise et indienne. Caycedo partait du principe qu’une maladie exprime un déséquilibre entre le corps, l’âme et l’esprit. C’est pourquoi il cherchait un moyen de traiter ces trois niveaux simultanément. Le souci particulier de Caycedo n’était pas seulement de traiter les maladies, mais plutôt de permettre aux gens de mieux se connaître et de mener une vie plus harmonieuse.

La technique

Tout d’abord, le patient doit se détendre complètement. Cela l’aide à mieux se concentrer sur ce qui se passe en lui ou sur ses souvenirs. Cet état de relaxation est appelé “État sophronique” ou “Etat sophro-liminal”. On y parvient en détendant délibérément les muscles et en respirant calmement. Dans cet état de relaxation, le patient essaie de mobiliser les pouvoirs de guérison en mettant en relation les symptômes de la maladie avec son mode de vie. Par exemple, le patient se concentre sur un point douloureux et prête attention aux souvenirs qui surgissent. Il s’agit de briser les automatismes qui peuvent conduire à un symptôme de maladie dans une certaine situation. Plus loin le patient imagine comment il agira et se sentira positivement dans le futur au lieu de la réaction causant la maladie. En raison de l’état de relaxation dans lequel se trouve le patient, ces imaginations peuvent s’imprégner plus profondément et sont presque “vécues”.

La sophrologie peut également être utilisée de manière préventive, par exemple pour préparer un examen, mais aussi pour préparer un accouchement. Cette méthode est appelée “Sophro-Acceptation Progressive” ou “Sophro-Anticipation Positive”. L’anticipation positive des situations futures nécessite une ou plusieurs séances.

Applications possibles

La sophrologie est surtout utilisée pour les plaintes dans lesquelles le stress et les facteurs psychologiques jouent un rôle d’accompagnement important. Il peut aussi aider pour les maladies mentales, mais surtout pour les maladies de l’estomac, problèmes de peau, allergies, migraine, insomnie, anxiété, dépression, troubles de l’alimentation

La sophrologie a un effet préventif ou de soutien sur la préparation à l’examen, la préparation à la naissance, améliorer la mémoire et l’imagination, augmenter la créativité, renforcer la confiance en soi, la stabilisation de l’équilibre émotionnel

La sophrologie peut également être utilisée par les personnes qui souhaitent faire face à leur passé ou mieux se connaître, par exemple en associant des mots ou des couleurs dans un état de relaxation.