Quelle est la valeur que vous accordez à votre santé ?Quelle est la valeur que vous accordez à votre santé ?

Une bonne santé n’a pas de prix. Qui ne veut pas vivre jusqu’à un âge avancé en se sentant dynamique, engagé et pertinent ? Et devinez quoi ? Les chances sont en votre faveur. Les statistiques montrent que la population vit non seulement plus longtemps, mais qu’elle reste plus active et vitale jusqu’à 80, 90 et même 100 ans. Vous n’êtes donc pas seul dans votre quête de bien-être.

Rester en bonne santé, quel que soit votre âge, dépend de beaucoup de choses différentes : le type d’aliments et de produits chimiques que vous ingérez, la quantité d’exercice que vous faites, votre attitude, et d’autres facteurs d’influence. Au centre de tout cela, il y a vous. Votre corps, votre esprit et votre âme, tout ce qui vous est propre, sont influencés chaque jour par les choix que vous faites et les mesures que vous prenez.

La valeur de la santé

Heureusement, la médecine moderne est en train de devenir un partenaire de votre bien-être et non plus un simple pansement pour les symptômes. Plutôt que de se contenter de fournir des soins aux malades, elle se transforme en une collaboration plus préventive, plus proactive et plus participative. L’expansion des technologies de l’information entraîne également d’autres changements. La télémédecine, l’informatique dématérialisée, les appareils intelligents et l’intelligence artificielle révolutionnent déjà les diagnostics et les traitements, ainsi que le rôle futur des médecins, des hôpitaux et des sociétés pharmaceutiques. Ces changements extraordinaires signifient qu’à l’avenir, vous pourrez mieux contrôler votre processus de vieillissement.

En attendant, n’hésitez pas à investir dans votre santé. Il est évident que vous voulez manger sainement, faire de l’exercice, garder votre cerveau actif et maintenir une pratique spirituelle. Mais saviez-vous que le bon type de remplacement hormonal peut aussi être un investissement vraiment essentiel pour votre présent et votre avenir ? Malgré ce que vous avez pu entendre, de nombreuses recherches datant des années 1940 confirment les nombreux bienfaits pour la santé d’une hormonothérapie substitutive correctement administrée.