Conseils pour une bonne hygiène posturaleConseils pour une bonne hygiène posturale

S’asseoir devant la chaise, croiser les jambes, appuyer le bras contre la fenêtre en conduisant, dormir sur le ventre, nous faisons souvent ces gestes sans même nous en rendre compte. Ces comportements et bien d’autres peuvent entraîner des troubles physiques sur le moyen et long terme. S’ils ne sont pas traités, cela affecte la qualité de vie. Nous savons qu’il n’est pas facile de se défaire de mauvaises habitudes, c’est pourquoi nous avons élaboré une série de conseils pour améliorer l’hygiène posturale que vous pourrez intégrer à votre quotidien.

S’asseoir sur le dossier de la chaise

Cela ressemble à un conseil typique de parents, mais s’asseoir sur le bord d’une chaise n’est pas l’apanage des enfants. Lorsque vous êtes assis, essayez de positionner vos fesses le plus en arrière possible. De manière à ce que le dossier de la chaise ErgoFrance soutienne votre dos et évitez de courber les épaules vers l’avant.

Évitez de croiser vos jambes lorsque vous êtes assis

Considéré comme un symbole de sécurité ou même d’élégance, croiser les jambes en position assise n’est pas bénéfique pour votre santé posturale. Ce geste fait peser plus de poids sur un côté du corps. Ce qui provoque un déséquilibre que la colonne vertébrale tente de compenser afin de maintenir le corps aligné. En raison de cet effort, les muscles qui composent le dos se tendent jusqu’à l’hypertrophie.

Réglage de la hauteur et de l’inclinaison du fauteuil

Le réglage de la chaise est l’un des conseils à ne pas oublier pour améliorer l’hygiène posturale au bureau. Et le physiothérapeute le répète le plus souvent. La hauteur doit être suffisante pour que vos pieds soient à plat sur le sol ou reposent sur un repose-pied, et que vos genoux et vos hanches soient alignés. Il est également important que vous puissiez reposer vos bras de manière à ce que vos épaules soient détendues et que vos poignets soient au niveau du clavier. Il en va de même pour l’écran d’ordinateur, qui doit être placé à une hauteur où votre cou est détendu et naturel.

Ne tenez pas le téléphone avec votre épaule

Ce simple geste a de graves conséquences sur la zone cervicale et les tendons qui composent le cou. Tenir le téléphone avec l’épaule exerce une force supplémentaire sur la mâchoire que le cou doit supporter lorsqu’il est incliné. En conséquence, les muscles et les tendons de cette région sont sollicités, au point de déclencher une blessure au cou ou une tendinite. Pour éviter cela, il est conseillé d’utiliser une oreillette pour prendre des appels.

Levez-vous et étirez-vous

Nous savons que lorsque vous êtes assis devant l’ordinateur, vous êtes absorbé par vos tâches et il n’y a personne pour vous distraire. Toutefois, il est conseillé de se lever de sa chaise au moins toutes les demi-heures ou toutes les heures. Passer trop de temps assis raccourcit des groupes de muscles. Alors, levez-vous pour prendre un café, pour aller aux toilettes ou même pour sourire à un collègue. Cela permettra également à votre corps de s’oxygéner et à votre sang de bien circuler.