serennite-meditation

Osez la méditation pour réduire vos angoissesOsez la méditation pour réduire vos angoisses

Huit astuces simples pour réduire les symptômes d’angoisse

L’angoisse est un problème de santé qui touche des personnes appartenant à toutes les catégories d’âge et à toutes les races.  Découvrir des traitements adéquats, dans un délai convenable, réduira les effets de l’angoisse sur votre mode de vie. Apprenez à gérer votre angoisse en lisant l’article suivant.

L’angoisse peut interrompre les modes de la respiration normale. Reprendre une respiration normale peut vous aider à vous sentir mieux. Comptez tout en respirant pour laisser les sentiments de relaxation envahir votre corps. Vous obtiendrez des résultats bien meilleurs si vous vous retirez dans un coin tranquille pour pratiquer des exercices de respiration.

boudhaSi votre angoisse est déclenchée par des facteurs externes, évitez de regarder la télévision, de lire les journaux ou de visiter les sites d’information sur internet. Si les actualités sont importantes à vos yeux, jetez un coup d’œil furtif sur les gros titres  ou demandez à un ami de vous tenir au courant. Ne perdez pas votre temps à courir après les événements négatifs qui se produisent dans le monde ou localement.

Lorsque vous vous levez le matin, il serait bénéfique de réciter des choses positives. Imaginez votre journée et faites votre possible pour la réussir.

Pour ne plus être essoufflé quand vous êtes en pleine crise d’angoisse, vous devez pratiquer les techniques de la respiration profonde. Certaines personnes qui vivent une situation d’angoisse souffrent d’hyperventilation, qui se traduit par des souffles courts et superficiels. Si c’est votre cas, essayez de respirer à partir de votre diaphragme. Vous pouvez réduire votre angoisse en respirant pleinement et profondément, en soulevant et rabaissant votre ventre.

Tenir un journal intime doit constituer une priorité. Certaines personnes ont conservé des pensées stressantes à l’intérieur de leur esprit et n’ont aucune idée sur la manière de les libérer. Noter sur un journal intime toutes ces images stressantes permettra à votre esprit de se libérer, de céder la place à des pensées actuelles et chassera celles qui déclenchent les sentiments d’angoisse.

Ne passez pas le plus clair de votre temps les bras croisés. Si vous êtes obligé de vous assoir au bureau, faites des exercices pendant la pause. Essayez de vous lever de temps à autre. A la maison, restez actif en faisant de la marche ou du jogging et réduisez le temps que vous passez devant la télévision ou assis à ne rien faire. S’il est vrai que le repos et la relaxation sont, parfois, nécessaires, trop d’excès peut entrainer l’effet opposé et augmenter les niveaux d’angoisse.

Si vous ruminez ce genre de pensées négatives au moment d’aller au lit, essayez de les noter sur un journal intime. Les quelques minutes que vous passez à exprimer vos préoccupations, à les chasser et à les coucher sur une feuille de papier, les sortira de votre esprit. Vous  profiterez ainsi d’un bon sommeil et vous dormirez paisiblement. Écrivez chaque nuit ou lorsque le besoin s’en ressentira.

Si vous essayez de vous débarrasser de votre angoisse, vous devez besoin de dormir plus. La privation du sommeil entraine une multitude de problèmes mentaux et physiques qui peuvent attiser vos troubles d’angoisse. Un adulte doit dormir 7 à 8 heures chaque nuit.

Espérant que cet article vous a inspiré pour faire face à votre angoisse. Vous ne devez pas l’ignorer ou l’accepter telle quelle. Vous pouvez recevoir toute l’aide dont vous avez besoin pour vivre une vie moins angoissante et plus heureuse.